Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des socialistes du canton de Montfort-l'Amaury (78)
  • : Blog d'expression politique des militants et sympathisants socialistes des villes et villages du canton de Montfort-l'Amaury
  • Contact

francois hollande

Image 15

Recherche

Actualités de la section

30 janvier 2015 : première réunion de l'année

Archives

27 janvier 2015 2 27 /01 /janvier /2015 14:57
Première réunion de l'année 2015

La première réunion de l'année 2015 se tiendra le vendredi 30 janvier à 20h30, à Beynes, à la Maison des Enfants située rue du Commerce au Val des 4 Pignons.

Si vous souhaitez vous joindre à nous pour partager un moment de convivialité autour d'une galette, merci de nous communiquer vos coordonnées à l'adresse : ps78montfort@gmail.com

Partager cet article
Repost0
16 janvier 2015 5 16 /01 /janvier /2015 11:56

Le 7 janvier 2015, il y a eu 12 morts dans et à côté des locaux de Charlie Hebdo. Le 8 janvier, une policière a été lâchement abattue par un complice de l'attentat de la veille. Ce dernier abattant 4 autres personnes le lendemain à cause de leur présence dans un magasin juif.

La France s'est levée dans un élan historique pour manifester son rejet de ces actions et son soutien à la liberté d'expression.

Il ne faut pas que cela soit oublié et que tout redevienne comme avant. Il est indispensable de ne pas oublier ces morts. Il faut commémorer cet attentat afin que chacun soit conscient de l'importance de la liberté d'expression, comme on commémore la fin des atroces et inutiles guerres mondiales.

Plus nous serons nombreux à demander cette commémoration annuelle, plus on aura de chance que ce massacre inutile ne disparaisse pas des mémoires et que chacun soit tolérant vis-à-vis des autres et les laisse s'exprimer, dans le respect mutuel.

Pour en savoir plus et pour signer, deux sites diffusent cette pétition :

  1. Change.org :
    https://www.change.org/p/parlement-europ%C3%A9en-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-d%C3%A9clarez-le-7-janvier-journ%C3%A9e-je-suis-charlie-journ%C3%A9e-de-la-libert%C3%A9-d-expression-et-de-la-tol%C3%A9rance?recruiter=80249067&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive
  2. Mesopinions.com
    http://www.mesopinions.com/petition/droits-homme/faisons-7-janvier-journee-suis-charlie/13567

D’avance merci pour votre soutien !

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 13:37

Chers lecteurs,

Suite aux dramatiques journées des 8, 9 et 10 janvier 2015, nous vous invitons à venir nombreux manifester votre refus de l'obscurantisme et votre soutien à la liberté d'expression.

Soyez dimanche 11 janvier, avant 15 heures, à Paris, Place de la République, pour accompagner jusqu'à la Place de la Nation les responsables gouvernementaux français, européens, et mondiaux qui, avec les citoyens français, vont manifester ce droit, cette exigence, à la liberté d'expression.

Nous vous attendons devant Le Baromètre, à l'angle du boulevard Voltaire et de la rue Oberkampf.

Venez nombreux, accompagnés de votre famille et de vos amis.

Nous sommes tous CHARLIE

Partager cet article
Repost0
8 janvier 2015 4 08 /01 /janvier /2015 11:21
La liberté d'expression est l'essence même de la démocratie
La liberté d'expression est l'essence même de la démocratie
Partager cet article
Repost0
9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 18:12

Contribution de la section du Canton de Montfort l’Amaury
aux Etats Généraux 2014 du Parti Socialiste
Sur le thème « Etat et contrat »

Les militants de la section du Canton de Montfort l'Amaury, conscients de la désertification de nos campagnes, souhaitent que ce problème soit intégré dans les réflexions conduites par les Etats Généraux.

 

Les politiques actuelles conduisent à une concentration des populations autour de pôles d'activités au détriment d'une répartition homogène sur les territoires. Les évolutions législatives en cours conduisent à une nouvelle centralisation des pouvoirs de décision. L'abandon des territoires ruraux par leur population ne favorise pas le développement d'une économie de proximité et, à terme, va marginaliser les agriculteurs, voire les faire disparaître et laisser la plupart des territoires ruraux à l'abandon au bénéfice de grandes exploitations agricoles pratiquant une agriculture intensive et industrielle, comme c’est déjà le cas dans l’Oise avec la ferme des 1 000 vaches. Lutter contre la désertification des campagnes est aussi motivé par la saturation des territoires urbains (immobilier, déplacements, etc.) et donc par la nécessité de gérer efficacement l'aménagement du territoire. Les services publics se réduisent en milieu rural (fermeture d’hôpitaux, de bureaux de poste, de services des impôts, etc.). Autant la concentration des populations se comprend autour de pôles industriels demandant une nombreuse main d’œuvre pour l’exploitation des moyens de production, autant cela ne s'explique plus pour tous les pôles de recherche et développement ne nécessitant pas d’outil industriel. La technologie actuelle a atteint un degré de développement tel qu'il n'est plus nécessaire de se trouver à proximité des moyens techniques industriels nécessaires à l'accomplissement des tâches professionnelles. La création de pôles de communication et le déploiement en zone rurale du très haut débit doivent permettre de développer le télétravail permettant ainsi à chacun de pouvoir allier obligations professionnelles et personnelles. L'existence et le développement de populations jeunes dans les zones rurales doit permettre de dynamiser les économies locales, créant de nombreux emplois de proximité. La création des métropoles, agglomérations et autres communautés de communes ne doit pas laisser de côté les zones rurales. La disparition à terme des départements va poser le problème de la gestion des aides sociales qu’ils gèrent. Les zones rurales sont les plus consommatrices de ces aides et risquent de ne pas disposer des moyens de les assurer aux bénéficiaires. Il est donc nécessaire, dans le cadre de la réforme territoriale, de prévoir une péréquation entre les territoires citadins et les territoires ruraux, en fonction de la pyramide sociale de leurs habitants. Pourquoi ne pas mettre en place des contrats entre l’Etat et les territoires ruraux traitant de la répartition des compétences, des investissements d’avenir, etc.

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 18:22
Réunion de la section

La prochaine réunion de la section aura lieu le jeudi 2 octobre à 20h30, à Beynes, à la maison dite « PN5 » située à côté de la gare (c'est la maison du garde barrière en direction de la Garenne).

Suite à l’Université de La Rochelle, au lancement des Etats Généraux et au Conseil Fédéral du 17 septembre dernier, nous aborderons notre propre contribution au débat.

Pour ceux qui souhaitent participer à ce débat national, nous vous conseillons de consulter le site dédié à ce sujet à l’adresse : http://www.etats-generaux-des-socialistes.fr/etats-generaux, Les premiers sujets proposés peuvent être téléchargés sur le site du Parti Socialiste à l’adresse suivante : http://www.etats-generaux-des-socialistes.fr/uploads/guide_participant.pdf

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 08:14
Visite de l'exposition Jean Jaurès le 12 septembre à 20h30
Partager cet article
Repost0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 10:13
Partager cet article
Repost0
11 avril 2014 5 11 /04 /avril /2014 19:42

Monsieur Pierre Bédier, par des manœuvres purement politiciennes de bas niveau, vient de se faire réélire Président du Conseil Général des Yvelines. En effet, démis de ses fonctions de président du conseil général des Yvelines le 22 mai 2009, suite à une condamnation à six ans d'inéligibilité pour corruption, comme par hasard, le 16 mai 2013, Michel Vialay, maire de Mantes-la-Jolie et conseiller général du canton de Mantes-la-Jolie démissionne de son siège à l'assemblée départementale, tout comme sa suppléante Pascale Bédier (épouse de Pierre Bédier), ouvrant ainsi la voie à la candidature de Pierre Bédier à l'élection cantonale partielle qui se déroule les 30 juin et 6 juillet 2013. De même, comme par hasard, le 10 avril dernier, un an avant les élections cantonales, malgré ses déclarations de juillet 2013 : « j’entends présider cette assemblée, qui m’a fait confiance, jusqu’au mois de mars 2015 », monsieur Alain Schmitz, démissionne de la présidence du conseil Général pour ouvrir une voie royale au retour de Pierre Bédier.

Nous manifestons notre mécontentement quant à cette manœuvre bassement politicienne qui participe à la désaffection des citoyens vis-à-vis de la politique menée dans leur pays, quelle qu’elle soit, et qui ouvre largement la porte à tous les populismes qui ne manqueront pas , par cette réélection, d’amplifier leur discours haineux afin de rassembler un maximum de voies autour d’eux. N’oublions pas que ces populistes ne sont animés que par la soif du pouvoir et la corruption leur permettant un rapide enrichissement personnel tout en faisant croire aux personnes qui les écoutent qu’ils vont leur améliorer le quotidien.

Nous souhaitons que les citoyens républicains fassent savoir, à travers leurs prochains votes, leur rejet de telles personnalités politiques.

Partager cet article
Repost0
10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 08:54

Les socialistes de la section du canton de Montfort sont scandalisés du rejet par une majorité de membres du bureau du Sénat de la demande de levée de l’immunité parlementaire du sénateur Serge Dassault. 13 membres du bureau (dont 12 ump-centristes) ont voté contre cette demande, 1 membre s’est abstenu et les 12 autres ont voté favorablement. Cette demande de levée de l’immunité parlementaire du sénateur Serge Dassault a été formulée par les magistrats du pôle financier de Paris dans le cadre de leur enquête sur des achats présumés de votes à Corbeil-Essonnes.. Le sujet de cette enquête est suffisamment grave pour notre démocratie pour donner à la justice tous les moyens d’éclaircir cette affaire. Cette demande étant juridiquement valable, rien ne s’y opposait. Cependant quelques sénateurs, plus intéressés par la sauvegarde de leurs prérogatives que par le triomphe de la justice, ont préféré rejeter cette demande.

Par ce geste, ils manifestent leur esprit anti-démocratique et ne sont plus dignes de faire partie de la haute assemblée.

Par ce geste, ils entretiennent au niveau de l’opinion publique le phénomène actuel de rejet de la classe politique et la montée des extrêmismes, qu’ils soient populistes ou pas.

Par ce geste, ils contribuent fortement au sentiment d’individualisme et de corruption que leur prête l’opinion publique.

Par ce geste, ils dévalorisent tout le travail de terrain que font les militants pour convaincre la population de la justesse des combats politiques.

Les militants de la section du canton de Montfort l’Amaury du Parti Socialiste pensent que ce vote du bureau du Sénat n’est pas représentatif de la pensée de la majorité des sénateurs et députés. En conséquence, nous demandons au Président du Sénat de dissoudre le bureau de cette assemblée et de procéder à une nouvelle élection de ce bureau.

Partager cet article
Repost0